Offres d’emploi

La reconnaissance au travail

Quelle place y faisons-nous ?

J’ai lu récemment un article dans la revue Gestion du HEC Montréal[1] qui présentait la reconnaissance au travail comme étant un facteur de santé psychologique. L’article présentait des données assez frappantes : les gens qui reçoivent de la reconnaissance au travail de la part de leur supérieur vivent moins de détresse psychologique que les gens qui n’en reçoivent pas.

Ce qui me frappe c’est que l’absence de reconnaissance, qu’on pourrait aussi bien qualifier d’indifférence, peut mettre les employés en position précaire :

  • Est-ce que je fais un bon travail?
  • Est-ce que mon patron est conscient de ce que j’accomplis au quotidien?
  • Est-ce que mon travail est utile?

L’absence de reconnaissance peut mener à se sentir ‘’comme un numéro’’. Et au contraire, une reconnaissance bien sentie contribue à faire toute la différence et à donner un sens au travail.

Le manque de reconnaissance est la deuxième cause du stress au travail, et multiplie par quatre le risque de vivre une détresse psychologique élevée. 79% des employés qui quittent leur travail le font pour un manque d’appréciation.

La reconnaissance, c’est tout simplement le moyen le plus économique et celui ayant le plus d’impact sur la fidélisation de nos gens.

 

COMME ENTREPRISE, QUELLE PLACE FAITES-VOUS À LA RECONNAISSANCE?

Est-ce que vous vous êtes déjà penché sur cette question? Est-ce que la reconnaissance fait partie de votre culture?  Comment le savoir?

Voici quelques indices :

  • Est-ce que votre climat de travail est positif, est-ce que les membres de votre équipe se font confiance?
  • Est-ce que la reconnaissance est témoignée de façon formelle par le biais de vos processus RH (appréciation de la contribution, programme interne de reconnaissance, pratiques de rémunération, etc.)?
  • À quelle fréquence est-ce que vous observez des reconnaissances informelles? D’un gestionnaire à un membre de son équipe? Ou entre les pairs?
  • Est-ce que vous-mêmes vous faites de la reconnaissance? Est-ce que c’est à votre agenda? C’était quand la dernière fois?

Est-ce que votre bilan est positif?

 

LA RECONNAISSANCE AU QUOTIDIEN

Est-ce que vous arrivez à reconnaître vos employés au quotidien? Le premier réflexe est d’offrir une reconnaissance à l’atteinte des résultats. Et même, à l’atteinte de résultats exceptionnels! Quand quelqu’un fait un bon coup, qu’il se démarque, c’est toujours plus facile de le reconnaître.

Pourtant, il existe bien d’autres façons de reconnaître une personne.

Reconnaître les gens pour leur apport dans l’équipe :

« On peut toujours compter sur toi. Tu respectes les délais. Tu affiches toujours présent. »

« Tu travailles avec méthode et efficacité. C’est facile de suivre ta structure de travail. »

« Tes documents sont toujours bien remplis. Ton travail est ‘’sur la coche’’! »

 

Reconnaître les gens pour leur personnalité :

« J’apprécie quand tu donnes ton opinion dans nos rencontres d’équipe, tu amènes toujours un point de vue intéressant qui fait progresser notre réflexion. »

« Ton positivisme et ton enthousiasme sont contagieux! »

 

Reconnaître le chemin parcouru :

« Tu as fait preuve de détermination et de persévérance dans ce projet. »

« Même dans les moments difficiles, tu es demeuré positif et tu n’as pas baissé les bras. »

 

Une reconnaissance fera son chemin si elle est personnalisée, précise et authentique.

Offrir de la reconnaissance, cela passe aussi par des petits gestes simples du quotidien :

  • Dire bonjour avec un beau sourire.
  • S’informer de la personne : comment tu vas?
  • Reconnaître une bonne journée de travail.
  • Remercier une personne qui a fait des heures supplémentaires.
  • Souligner une bonne idée.

 

LA PLACE DE NOS SUPERVISEURS

Un superviseur, cela prend une place importante dans la vie d’un employé. C’est une présence quotidienne. Une personne qui est là pour voir leurs réussites, mais aussi pour les soutenir dans les moments difficiles au travail.

Le style de leadership des superviseurs a bien évolué au fil des années. Il n’y a pas si longtemps, on valorisait un style directif. Alors que maintenant, on recherche de plus en plus un leadership qui fait appel aux habiletés relationnelles : mobilisation, motivation et même bienveillance!

La reconnaissance, ce n’est pas toujours un réflexe naturel pour tous nos superviseurs, et ce, bien malgré eux! Certains viennent de milieux ou même d’une génération où cela ne faisait pas partie de la mentalité. Et quand on aborde le sujet avec eux, on se rend compte souvent que c’est parce qu’eux-mêmes n’en ressentent pas le besoin, ils n’ont pas appris à travailler comme cela.

 

Comment est-ce qu’on peut les appuyer?

Par de la formation et du coaching : l’apprentissage dans l’action, c’est toujours payant!

Par la mise en place d’un programme de reconnaissance interne : c’est facilitant pour eux de suivre un cadre établi.

En prêchant par l’exemple : on reproduit ce que nous-mêmes on vit.

 

[1] https://www.revuegestion.ca/le-pouvoir-de-la-reconnaissance?utm_source=Linkedin&utm_medium=social&utm_campaign=010722&fbclid=IwAR0RmRoY1Bkkk4PIf1xMle333bD3wq2D9ZI-_5BG2JkazieOm5uYjY1powU

 

Anne-Sophie Bouchard  

« La reconnaissance est un levier de motivation et d’engagement puissant. Elle crée un lien fort entre un employé, la culture de l’entreprise, l’équipe de travail et le gestionnaire. On entend souvent des gestionnaires nous dire que leurs employés méritent ce qu’il y a de mieux et à quel point ils leur sont précieux. Et bien, la reconnaissance (bien appliquée bien sûr!) est la meilleure méthode pour leur faire savoir et exprimer de la gratitude. C’est aussi simple que ça : la reconnaissance, ça fait du bien! »

 

Anne-Sophie Bouchard, Conseillère

 

Déployez tout le potentiel de votre organisation grâce à des stratégies éprouvées!

Laissez-vous guider par nos conseillers reconnus qui savent cibler rapidement les enjeux et vous proposer des solutions adaptées à votre réalité.

Je suis prêt

Vous pourriez aimer

L’aube de la retraite dans nos entreprises

3 façons de valoriser nos gens d’expérience Beaucoup d’efforts ont été mis sur le recrutement dans votre entreprise? Selon des données récentes de Statistiques Canada[1], la pénurie de main-d’œuvre actuelle est le résultat d’un changement démographique causé par le vieillissement de la population. En bref, il n’y a tout simplement pas suffisamment de travailleurs disponibles […]

C’est évident pour vous, pas pour lui!

Il y a des histoires qu’on ne cesse de raconter, mais qui nous font sourire à chaque fois. En voici une. Il y a quelques années, je donnais une formation en entreprise à un groupe de gestionnaires pour les aider dans leur rôle. À la fin, je leur ai donné un exercice à faire d’ici […]