Offres d’emploi

Les évaluations annuelles, c’est dépassé?

5 tendances en appréciation de la contribution

Les évaluations annuelles, c’est dépassé ou c’est encore tendance?

On est pour…

  • Les rencontres qui permettent un vrai échange. La rencontre d’évaluation, c’est aussi le moment de prendre le temps avec votre employé et d’avoir une conversation significative.
  • Une réelle rétroaction. Pour évoluer et grandir dans votre entreprise, votre employé doit savoir la contribution à valeur ajoutée qu’il vous apporte, mais aussi ses points à améliorer. Dites-vous bien que tous vos employés ont besoin de rétroaction sincère pour continuer d’avancer.
  • Des objectifs à atteindre clairs et motivants. Quoi dire de plus? C’est motivant et engageant! C’est en fixant des objectifs qu’on s’assure d’un passage à l’action. L’indicateur de réussite est d’autant plus important, parce qu’il alimente la compréhension de l’employé sur comment vous mesurerez sa contribution. Cela éclaire sur le chemin à prendre pour répondre aux attentes.
  • Une approche mobilisatrice. Pour y arriver, il y a une règle facile à garder en tête afin de guider la discussion : 1/3 passé – 2/3 futur.

 

On est contre…

  • Les surprises : L’évaluation annuelle a pour objectif de faire un bilan avec l’employé. C’est le moment de faire un état de situation sur la progression, sur l’évolution des forces et des points à améliorer. Cette discussion ne devrait pas être une grosse surprise pour votre employé. Si c’est le cas, c’est que vous avez manqué à vos suivis en cours d’année.
  • Le manque de suivi : L’évaluation ne devrait pas être un dossier qu’on dépoussière une fois par année. Quand des objectifs sont fixés, c’est dans les suivis rigoureux qu’on appuie un employé dans sa réalisation. Et cela montre aussi l’importance que vous accordez à sa réussite.
  • L’absence d’un processus. Il est indéniable que l’appréciation de la contribution, c’est bon pour vos employés. Et ce, peu importe le stade de leur carrière dans votre entreprise. Les nouvelles générations présentent sur le marché du travail ont un fort besoin de rétroaction. Et surtout, pas qu’une seule fois par année.

 

Alors… on est sur la même longueur d’onde?

Si vous nous suivez depuis quelque temps déjà, vous savez qu’on prône l’importance de ne pas traiter chaque processus RH de façon indépendante dans nos entreprises, mais plutôt comme un tout. Tout est interrelié. C’est ce qui donne une cohérence et un sens à nos façons d’accompagner nos employés. L’appréciation de la contribution n’y échappe pas. Et ce qui est bon pour votre entreprise ne l’est pas nécessairement pour une autre!

Il y a aussi la notion de pénurie de main-d’œuvre qui entre en ligne de compte. Quand c’est si difficile de trouver des gens qualifiés qui souhaitent travailler pour notre entreprise, pouvons-nous encore nous permettre de les évaluer? Notre réponse : Si on veut construire sur du long terme avec nos employés, assurément que oui!

 

Quelles sont les 5 tendances de l’heure?

Tendance #1 : Plus fréquent, plus court

La tendance en évaluation est aux suivis plus rapprochés et plus structurés. Chaque point de rencontre avec l’employé a un agenda bien précis. L’idée est d’augmenter la fréquence des suivis. C’est ce qui permet de garder un point de contact fréquent auprès de nos employés pour suivre leur évolution et pouvoir intervenir plus efficacement pour les soutenir. En se voyant plus souvent, on évite d’être en mode rattrapage dans nos suivis. On se positionne plus facilement en mode proaction.

Exemples de formules :

Tendance #2: Moins formel, plus convivial

La gestion de la contribution déborde maintenant des critères d’évaluation. En établissant un lien de confiance, on arrive à mieux saisir toutes les facettes de notre employé et à l’amener à grandir avec nous.

  • Comment vas-tu?
  • Comment as-tu vécu la dernière année avec nous?
  • Comment pouvons-nous t’aider dans ton développement?
  • Dans quels projets aurais-tu de l’intérêt à t’impliquer?
  • Quels sont tes objectifs de carrière?
  • Comment vois-tu ton évolution dans notre entreprise?

Tendance #3: Les valeurs au cœur du processus

Les valeurs prennent une place de plus en plus importante : elles deviennent littéralement un véhicule pour nommer les comportements souhaités. Les valeurs ajoutent en cohérence au processus. On sort de la liste interminable de critères standards. Les valeurs, elles sont dans notre ADN d’entreprise.

À titre d’exemple, si l’une de vos valeurs est le travail d’équipe, quels sont les comportements souhaités à cet égard? Qu’est-ce qui montre qu’une personne travaille vraiment en équipe?

  • Fait preuve de bienveillance envers les collègues
  • Offre son aide
  • Reconnait les forces des autres
  • Se montre ouvert d’esprit face aux différences

Tendance #4: Impliquer les pairs

L’évaluation de type 360, y avez-vous songé? Les collègues sont au premier plan et à même d’offrir un feedback vraiment ciblé sur le quotidien d’un employé.

La mise en place d’une évaluation par les pairs est à prendre avec délicatesse : l’équipe doit être suffisamment mature pour donner un feedback constructif. Il est aussi préférable d’orienter les questions d’évaluation sur le travail d’équipe, plutôt que sur les compétences requises au poste. C’est toujours au gestionnaire que ce dernier point devrait revenir.

Tendance #5 : Les plateformes

Quand la gestion des évaluations et des suivis devient lourde, il faut savoir qu’il existe maintenant des plateformes qui sont vraiment aidantes. C’est possible d’y consigner nos notes d’évaluation et de documenter l’ensemble des échanges en cours d’année. On peut y créer nos propres formulaires d’évaluation, suivre un calendrier et mettre en place des suivis automatisés. Il existe aussi des applications pour documenter les feedbacks des collègues et des superviseurs. Et dans le cas d’une évaluation 360, c’est grandement facilitant pour la gestion des réponses de tous.

Des plateformes, il y en a plusieurs sur le marché et à différents coûts. Notre conseil : Prenez le temps de bien définir votre besoin pour faire le bon choix.

Qu’est-ce qu’on retient?

L’appréciation de la contribution, c’est un moment significatif passé avec une personne de votre équipe pour la faire grandir. C’est un élément questionné dans les processus de recrutement, cela fait état de l’importance que l’employeur accorde à son monde. C’est maintenant un facteur de fidélisation clé, tout aussi important que la rémunération. Êtes-vous à la hauteur de ce que vous voulez projeter comme employeur ?

 

 

«Toutes ces tendances vous font réfléchir? Au-delà des tendances, si vous envisagez de revamper vos façons de faire, mon meilleur conseil est de débuter votre réflexion par le filtre de vos valeurs et de votre vision pour votre expérience-employé. Vous gagnerez assurément en cohérence dans vos futurs travaux!»

 

Julie Trépanier, Conseillère

Déployez tout le potentiel de votre organisation grâce à des stratégies éprouvées!

Laissez-vous guider par nos conseillers reconnus qui savent cibler rapidement les enjeux et vous proposer des solutions adaptées à votre réalité.

Je suis prêt

Partager

Vous pourriez aimer

4 tendances pour 2023

On ne pourrait vous présenter les tendances de 2023 sans parler d’expérience-employé. C’est un sujet dont on discute depuis quelque temps, et de tous les angles possibles. Pour débuter l’année du bon pied, pourquoi ne pas prendre une photo d’où vous en êtes? Qu’avez-vous accompli l’an dernier? Avez-vous obtenu les impacts souhaités? C’est normal d’avoir […]

Les premiers jours

 Les premiers jours d’un nouvel employé dans une entreprise sont déterminants. Et dans le contexte de pénurie de main-d’œuvre actuel, c’est encore plus important de réussir l’intégration des personnes qu’on embauche. Aujourd’hui, on se met dans la peau d’un nouvel employé! Avant l’entrée en poste Avant-même votre entrée en fonction, on vous a déjà […]