Offres d’emploi

Une nouvelle approche pour les gestionnaires

Julie Comtois

Julie cumule une vingtaine d’années d’expérience en ressources humaines.

L’altruisme est l’une de ses premières qualités : toujours là pour aider les autres, elle s’investit afin de contribuer au bien-être de chacun.

Son écoute, combinée à une profonde volonté de trouver des solutions sur mesure et créatives, l’amène à identifier les réels besoins du client et à y répondre de la façon la mieux adaptée

Facilitatrice CoachingOurselves et formatrice Belbin

Dans la plupart des ouvrages de gestion, on vous dira qu’un bon gestionnaire est vu comme une personne qui planifie, organise, dirige et contrôle (eh oui, le fameux PODC!). Les travaux de Henry Mintzberg, fondateur de CoachingOurselves, démontrent une nouvelle approche pour présenter les rôles importants d’un gestionnaire. Mintzberg a réparti les 10 grands rôles du leader en trois niveaux.

L’Information

Observateur actif : Le fait d’avoir un rôle de liaison permet au gestionnaire d’avoir beaucoup plus d’informations que son équipe. Dans ce rôle, le gestionnaire scrute en permanence son entourage pour chercher et collecter l’information.

Diffuseur d’information : Par ses responsabilités et son réseau, le gestionnaire dispose d’informations pouvant être utiles à votre équipe et votre organisation.

Rôle de porte-parole : Le gestionnaire est le porte-parole de l’équipe ou l’organisation dont il a la responsabilité. Cela vient avec la prise en charge de la communication.

Contact interpersonnel

Symbole : Le statut de gestionnaire confère un rôle à l’interne comme à l’externe. Il est le « chef » avec son pouvoir hiérarchique et décisionnel aux yeux de ses collaborateurs et il représente l’organisation pour les parties prenantes externes.

Leader : L’influence du gestionnaire est la plus évidente. Ce rôle permet d’élaborer une vision, fixer les règles, mobiliser et développer l’équipe.

Agent de liaison : Cela signifie que le gestionnaire crée, développe et entretient des réseaux internes comme externes pour échanger.

Marque employeur

Dans la plupart des ouvrages de gestion, on vous dira qu’un bon gestionnaire est vu comme une personne qui planifie, organise, dirige et contrôle (eh oui, le fameux PODC!). Les travaux de Henry Mintzberg, fondateur de CoachingOurselves, démontrent une nouvelle approche pour présenter les rôles importants d’un gestionnaire. Mintzberg a réparti les 10 grands rôles […]

Décision / Action

Entrepreneur : C’est par ce rôle d’entrepreneur que le gestionnaire va construire les projets et donner de la valeur à l’organisation.

Répartiteur de ressources : Le gestionnaire doit définir et optimiser les ressources pour atteindre les objectifs. Il fait des choix en termes de personnel, d’investissement, de temps, etc.

Régulateur : Tout n’est pas sous contrôle, et parfaitement planifié. Ce rôle qui peut vite devenir le plus consommateur en temps est de gérer les multiples perturbations

Négociateur : La négociation tient un rôle important dans l’activité. Que ce soit avec les collaborateurs, les collègues des autres services, les supérieurs hiérarchiques ou l’externe…

Selon Mintzberg, pour arriver à combiner l’ensemble de ces rôles, rien n’équivaut à l’expérience et à l’apprentissage social. D’ailleurs, la méthode CoachingOurselves se base sur ce type d’apprentissage collaboratif qui permet de se développer et de partager entre gestionnaires. L’important n’est pas de les maîtriser demain matin, mais d’en prendre connaissance et de migrer vers ces derniers!

Vous souhaitez en apprendre davantage sur cette approche et sur les différents rôles? Contactez-nous!

Déployez tout le potentiel de votre organisation grâce à des stratégies éprouvées!

Laissez-vous guider par nos conseillers reconnus qui savent cibler rapidement les enjeux et vous proposer des solutions adaptées à votre réalité.

Je suis prêt

Partager

Catégorie(s)

Vous pourriez aimer

La reconnaissance au travail

Quelle place y faisons-nous ? J’ai lu récemment un article dans la revue Gestion du HEC Montréal[1] qui présentait la reconnaissance au travail comme étant un facteur de santé psychologique. L’article présentait des données assez frappantes : les gens qui reçoivent de la reconnaissance au travail de la part de leur supérieur vivent moins de détresse psychologique […]

L’aube de la retraite dans nos entreprises

3 façons de valoriser nos gens d’expérience Beaucoup d’efforts ont été mis sur le recrutement dans votre entreprise? Selon des données récentes de Statistiques Canada[1], la pénurie de main-d’œuvre actuelle est le résultat d’un changement démographique causé par le vieillissement de la population. En bref, il n’y a tout simplement pas suffisamment de travailleurs disponibles […]