Offres d’emploi

La conciliation travail-vie personnelle

Julie Comtois

Julie cumule une vingtaine d’années d’expérience en ressources humaines.

L’altruisme est l’une de ses premières qualités : toujours là pour aider les autres, elle s’investit afin de contribuer au bien-être de chacun.

Son écoute, combinée à une profonde volonté de trouver des solutions sur mesure et créatives, l’amène à identifier les réels besoins du client et à y répondre de la façon la mieux adaptée

Facilitatrice CoachingOurselves et formatrice Belbin

Quitter le bureau en vitesse pour conduire les enfants à leur pratique de sport, c’est ma réalité. Je ne suis pas seule dans cette situation.

Que ce soit pour accompagner un enfant à une activité parascolaire ou pour offrir son soutien à un parent dans le besoin, plusieurs doivent courir à la sortie du boulot pour s’acquitter de leurs obligations. Voilà le quotidien de bien des gens.

Cette conciliation est-elle possible dans votre entreprise?

Il faut être honnête, ce sont des situations parfois difficiles à concilier pour les entreprises, en particulier pour les PME. Ces dernières vivent des réalités qu’on ne peut ignorer : équipe restreinte ou horaire d’ouverture fixe (ex.: commerce de détail). Ce sont là des contraintes à la conciliation travail et vie personnelle. Nous pouvons donc en déduire que certains domaines d’affaires sont plus propices que d’autres à cette possibilité d’offrir des mesures de conciliation.

Il y a des avantages incontestables pour l’employeur à permettre à ses employés une meilleure conciliation du travail et de la vie personnelle. En effet, chez certains employeurs, les retombées de la mise en place de mesures concrètes de conciliation sont tangibles :

  • Diminution des retards et des absences;
  • Réduction du temps consacré aux tâches personnelles durant les heures de travail;
  • Amélioration du climat de travail;
  • Accroissement du rendement et de la productivité.

Comme gestionnaire, on peut être tenté de simplement offrir certains arrangements, et ce, de manière informelle. Toutefois, de telles décisions peuvent susciter une impression de favoritisme envers certains employés. Une pression de se positionner dans ce qu’elle considère acceptable en termes de conciliation travail-vie personnelle peut également être créée envers l’entreprise.

Ainsi, se questionner sur les arrangements possibles à l’interne et définir clairement les limites de l’entreprise à cet égard devraient être des préalables à la mise en place de mesures concrètes de conciliation.

La part de l’employé

Oui, vous avez bien lu, l’employé doit également contribuer dans sa volonté de concilier travail et vie personnelle. Les solutions ne se trouvent pas seulement du côté de l’employeur. Parfois, l’employé doit faire des choix ou trouver d’autres ressources dans la quête d’une meilleure conciliation.

Implanter un programme de conciliation travail-vie personnelle dans une PME peut représenter un défi pour bien des employeurs. Avant tout, définissez vos limites en tant qu’entreprise et envisager les pistes de solution proposées par vos employés. Vous pourriez être surpris…

Partager

Catégorie(s)

Vous pourriez aimer

C’est évident pour vous, pas pour lui!

Il y a des histoires qu’on ne cesse de raconter, mais qui nous font sourire à chaque fois. En voici une. Il y a quelques années, je donnais une formation en entreprise à un groupe de gestionnaires pour les aider dans leur rôle. À la fin, je leur ai donné un exercice à faire d’ici […]

Boostez votre expérience-employé

C’est le début des vacances : quel bon moment pour récompenser et reconnaître les bons coups! Dans les dernières années, de plus en plus d’entreprises ont instauré des systèmes de reconnaissance des employés. Le résultat de ces efforts se résume par un simple fait : des employés se sentant estimés sont plus motivés, plus performants et plus […]